Les immigrés africains face au marché du logement en France : ségrégation, discrimination et mobilité.

Auteur : SCHMUTZ Benoît
Établissement de soutenance : Université d'Aix-Marseille 2 Méditerranée, 2011
Pagination : Données textuelles

Thème : Territoire-logement

Mots-clés : Immigré ; Afrique ; Logement ; Logement social ; Habitat ; Discrimination ; Mobilité géographique ; Ghetto ; Enquête ;

Discipline : Sciences économiques

Directeur(s) : Combes, Pierre-Philippe
Région de soutenance : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Numéro national : 2011AIX24008
Permalien Sudoc : http://www.sudoc.fr/166892246

Résumé : Malgré leur grande diversité, les immigrés d'origine africaine en France éprouvent des difficultés spécifiques d'accès aux marchés du travail et du logement qui rendent pertinente leur étude en tant que groupe : un groupe doté d'une géographie propre -un fort tropisme urbain et une sur représentation dans les quartiers pauvres dominés par l'habitat social ; un groupe dont l'intégration relative au marché du travail français s'est plutôt dégradée au cours des dernières décennies ; un groupe ségrégé pour lequel il est crucial de comprendre les interactions entre marché du travail et marché du logement. Dans cette thèse, je développe plusieurs modélisations microéconomiques permettant d'éclairer certains dysfonctionnements du marché du logement face à une population de consommateurs économiquement précaires, soumise aux préjugés éventuels des autres acteurs du marché et dont près de la moitié est en réalité prise en charge par une politique publique de logement social. Les prédictions issues de ces différentes modélisations sont ensuite confrontées à la situation des immigrés d'origine africaine en France, observés au cours de la période 1996-2006 à travers l'Enquête Nationale Logement. Sont établis les résultats suivants : l'existence d'une discrimination à l'encontre des immigrés d'origine africaine sur le marché locatif privé, pouvant expliquer une partie de leur sur représentation dans le parc HLM ; l'existence d'un tri spatial des locataires HLM d'origine africaine vers les logements situés dans quartiers les plus pauvres ; enfin, le rôle du marché du logement dans l'explication du surcroît de chômage frappant cette population.

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
0
Z