Précarités, soutiens sociaux et perspectives d'avenir d'allocataires du revenu de solidarité active : approche psycho-sociale.

Auteur : ROQUEFORT Audrey
Établissement de soutenance : Université de Toulouse Jean Jaurès, 2012
Pagination : 2 vol. (263, 94 p.)

Thème : Lien social-solidarité-exclusion

Mots-clés : Précarité ; Revenu de solidarité active ; Chômeur ; Projet ; Estime de soi ; Accompagnement social ; Socialisation ; Orientation professionnelle ;

Discipline : Psychologie

Directeur(s) : Baubion-Broye, Alain et Hajjar, Violette
Région de soutenance : Midi-Pyrénées
Numéro national : 2012TOU20139
Permalien Sudoc : http://www.sudoc.fr/171199146

Résumé : Cette recherche, réalisée avec l'Agence nouvelle des solidarités actives, a pour objectif d'expliquer la diversité des perspectives d'avenir d'individus confrontés à des situations de précarité et allocataires du Revenu de solidarité active (RSA). En référence au modèle théorique d'une socialisation active nous formulons l'hypothèse selon laquelle l'impact des dynamiques de précarité sur les projets professionnels des sujets et sur leur attitude affective à l'égard de l'avenir dépend des significations qu'ils accordent aux ressources personnelles (estime de soi) et interpersonnelles (soutiens sociaux perçus et représentations de l'accompagnement RSA) qu'ils mobilisent (ou non) dans les différents temps et milieux de leur vie. Les données ont été recueillies auprès de 172 allocataires du RSA de l'Hérault à l'aide d'un questionnaire. Les résultats amènent à définir cinq types de projets professionnels : "sélectif d'accès à l'emploi stable", de "mobilité professionnelle ascendante", de "préparation de la retraite", d'"accès à l'emploi différé" et d'"accomplissement professionnel". Ils sont spécifiés par les rapports qu'ils entretiennent avec les projets des sujets dans les autres sphères de leur vie. Les dynamiques de précarité - de "déclassement", d'"exclusion", d'"instabilité" - dans lesquelles se situent les allocataires influent sur le type de projet professionnel qu'ils formulent et sur leur attitude à l'égard de l'avenir. Toutefois, cette influence varie selon les représentations qu'ils ont de leur accompagnement RSA et de leur estime de soi. Dans le prolongement des résultats établis, sont discutées quelques propositions d'évolution de ce dispositif.

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
0
Z