Infanticide : une actualisation conjugale de problématiques singulières : problématique de mort d'enfants : analyse du parcours de vie des femmes.

H
Auteur : PRUD'HOMME Virginie
Établissement de soutenance : Université de Rennes 2 Haute Bretagne, 2012
Pagination : Données textuelles

Thème : Délinquance-criminalité

Mots-clés : Infanticide ; Relation enfant-mère ; Couple ; Intergénérationnel ; Parentalité ; Crime ; Passage à l'acte ;

Discipline : Psychologie

Directeur(s) : Villerbu, Loïck M. et Lourel, Marcel
Région de soutenance : Bretagne
Numéro national : 2012REN20003
Url : http://www.theses.fr/2012REN20003/document
Permalien Sudoc : http://www.sudoc.fr/157993442

Résumé : L'infanticide est généralement associé à un positionnement de femmes dans le rapport exclusif mère / enfant. Ce travail de recherche opère un déplacement de cette problématique de femmes à une problématique de couple entre transmission générationnelle, conjugalité de genre et parentalité. Au travers d'une contextualisation dans l'espace et dans le temps, l'objet de recherche se circonscrit. Dans cette recherche, l'infanticide (néonaticide) interroge le fait pour une femme de ne pas laisser vivre "l'enfant" qu'elle vient de mettre au monde. Le questionnement sur l'émergence de l'enfant dans l'histoire permet de saisir en quoi ce crime est inacceptable dans une société qui instaure des devoirs de protection de ses enfants. Ainsi peuvent se déconstruire les idées reçues et se repérer les interprétations scientifiques actives pour une meilleure compréhension du phénomène. Ce travail s'étaye des apports psychopathologiques existants. Il propose un modèle dynamique de compréhension du passage à l'acte "infanticidaire". C'est la mise en lien des processus sous-jacents repérés par une étude clinique de terrain qui permet de penser l'infanticide comme une actualisation conjugale complexe de problématiques singulières empêchant le devenir "parents".

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
0
Z