L'expérience de la sexualité chez de jeunes adultes séropositifs : impact du genre et du mode de contamination sur les représentations de la sexualité.

H
Auteur : MERGUI Alexandre
Établissement de soutenance : Université de Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, 2012
Pagination : 1 vol. (436 f.)

Thème : Santé

Mots-clés : Sexualité ; Syndrome d'immuno-déficience acquise ; Secret ; Représentation sociale ; Jeune ;

Discipline : Psychologie

Directeur(s) : Giami, Alain
Région de soutenance : Ile-de-France
Numéro national : 2012PA083432
Url : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00685167/document
Permalien Sudoc : http://www.sudoc.fr/166960640

Résumé : Vivre avec le VIH constitue un contexte particulier au sein duquel se mêlent des contraintes externes (traitement, secret autour de la sérologie, port systématique du préservatif) et des représentations associant fréquemment VIH et sexualité d'une manière spécifique. L'expérience subjective de la sexualité et son articulation à celle du VIH chez des jeunes adultes séropositifs a été étudiée, en examinant notamment l'impact du genre et du mode de contamination sur les représentations de la sexualité. 21 entretiens, recueillis auprès de personnes des deux sexes, âgées de 18 à 25 ans, contaminées par voie materno-foetale ou par voie sexuelle ont été réalisés. Trois types d'analyse ont été développés: l'analyse thématique, l'étude de cas, l'élaboration d'une typologie des expériences de la sexualité. Parmi les sujets interrogés, nous avons observé différentes expériences de la sexualité en lien avec différentes expériences du VIH en fonction du genre et du mode de contamination. Trois profils différents ont été observés parmi les sujets contaminés par voie sexuelle, alors que l'expérience de la sexualité de ceux contaminés par voie materno-foetale est apparue assez homogène. Nous avons montré comment le secret autour de la séropositivité ou sa révélation au partenaire sexuel joue un rôle organisateur dans l'activité sexuelle (abstinence, relations occasionnelles ou durables). Nous avons également analysé comment le port systématique du préservatif pouvait devenir un indice de la maladie et entraîner des rapports non protégés. Chez tous les sujets, nous avons observé une représentation associant le VIH à une sexualité transgressive déterminante pour l'expérience de la sexualité.

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
0
Z