En-jeu(x) de l'oubli : une contribution psychothérapique à l'accompagnement de patients dits déments.

Auteur : MAURIN Mélanie
Établissement de soutenance : Université d'Aix-Marseille 1 Provence, 2012
Pagination : 2 vol. (485 f.)

Thème : Personnes âgées

Mots-clés : Démence sénile ; Mémoire ; Thérapie de groupe ; Psychodrame ;

Discipline : Psychologie

Directeur(s) : Gimenez, Guy
Région de soutenance : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Numéro national : 2012AIXM3065
Permalien Sudoc : http://www.sudoc.fr/175024952

Résumé : Dans ce travail de recherche en psychologie clinique et psychopathologie, nous interrogeons la dimension de l'oubli dans la démence chez des personnes âgées. Plus spécifiquement, nous questionnons les mécanismes qui sous-tendent l'oubli, ses effets chez le patient et dans la relation ; ainsi que les techniques thérapeutiques spécifiques à mettre en place. L'utilisation du dispositif de psychodrame de groupe nous permet de mettre à jour des possibilités de traitement de l'oubli démentiel. Le fonctionnement groupal facilite une relance des fonctions psychiques de maintenance, de contenance et de pare-excitations des sujets déments. Les passages par le corps, l'affect et la motricité permettent de réaccéder à des traces corporelles, non verbales et de relancer un travail de représentation. La démarche de réminiscence se constitue dans le groupe, dans l'articulation des psychés en présence ; en ce sens nous parlons de construction intersubjective du souvenir. Dans notre pensée l'oubli démentiel apparaît comme une tentative adaptative du sujet face à la désorganisation démentielle. Nous distinguons deux formes d'oublis : une forme sidérative qui attaque la trace mnésique et provoque une déconstruction momentanée de l'inscription. Une forme progressive qui désinvestit les liens associatifs entre les différentes traces mnésiques, et coupe pour un temps l'inscription du réseau de sens.

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
0
Z