Aux frontières de l'autisme infantile précoce et de la psychose infantile : la place d'importance de la psychanalyse dans le champ de la psychiatrie de l'enfant.

Auteur : SOARES MESQUITA Mirka
Établissement de soutenance : Université de Paris 13 Paris Nord, 2012
Pagination : 1 vol. (432 f.)

Thème : Handicap

Mots-clés : Autisme ; Psychose infantile ; Psychiatrie infantile ; Psychanalyse ; Diagnostic ;

Discipline : Psychologie

Directeur(s) : Bidaud, Éric
Région de soutenance : Ile-de-France
Numéro national : 2012PA131034
Permalien Sudoc : http://www.sudoc.fr/178081795

Résumé : La présente étude trouve son point de départ dans un phénomène actuellement observable dans le champ pédopsychiatrique : le rejet de la psychanalyse et du terme de psychose infantile au nom d'une "psychiatrie scientifique". Nous partons de l'hypothèse que ce double escamotage donne place à l'utilisation exacerbée du concept d'autisme et de son association aux facteurs purement biogénétiques, remarquable depuis quelques décennies. Nous considérons que ces changements représentent un vrai danger à la pratique diagnostique et thérapeutique car, l'autisme comme la psychose, étant mis dans un "même sac", seront confrontés à des prises en charge essentiellement médicamenteuses et éducatives. La présente étude soutient donc l'élaboration d'une clinique différentielle entre ces deux positions subjectives. Pour ce faire, nous nous appuyons sur trois optiques distinctes, mais tout de même complémentaires : une historique, où nous cherchons à comprendre les liens de parentalité entre les concepts d'autisme et psychose, ainsi que celui entre pédopsychiatrie et psychanalyse ; une structurale qui nous permet de mieux cerner la nature des phénomènes observables de ces deux positions subjectives ; et une clinique qui illustre nos questions autour de la confusion symptomatologique entre l'autisme et la psychose infantile. Nous concluons ainsi qu'un retrait autistique peut être présent chez des enfants dont les entraves suivent plutôt une logique structurale psychotique. L'importance de cette étude porte donc sur la reconnaissance de l'écoute épurée à la parole du sujet comme élément essentiel à toute prise en charge de la souffrance psychique chez l'enfant.

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
0
Z